Médiation

 

La médiation, en tant que mode privé de prévention et de règlement des différends, est une pratique qui a pris de l’ampleur. C’est une pratique de plus en plus acceptée, respectée et même recherchée par le public. Cette méthode s’applique tant aux conflits juridiques, qu’administratifs et interpersonnels et convient particulièrement bien au règlement des litiges entourant la rupture du couple et la réorganisation de la famille.

La médiation familiale

La médiation familiale est un mode de prévention et de règlement de différends par lequel un tiers impartial, dûment accrédité en vertu du Règlement sur la médiation familiale, intervient dans le conflit, avec le consentement des conjoints/parents, et les aide à dialoguer, à clarifier leurs points de vue, à cerner leur différend, à identifier leurs besoins et leurs intérêts, à explorer des solutions et à parvenir, s’il y a lieu, à une entente mutuellement satisfaisante.

En médiation le médiateur a le devoir de souligner aux conjoints/parents, à chaque étape, toutes iniquités dans leur entente. En aucun temps, le médiateur ne forcera les conjoints/parents à adhérer à une entente ou ne prendra de décision pour l’une ou l’autre d’entre elles.